Mon Avis sur Surfshark : le VPN le plus innovant ?

Surfshark est un VPN qui fait de plus en plus de bruit et qui se développe énormément. C’est le 9ème VPN payant que je teste et pour lequel je vous donne mon avis en détail ici et en vidéo.

La fréquence de publication de certains sites d’avis “complets” de VPN est telle qu’on pourrait se demander s’ils essayent vraiment les VPN. Sur mon blog et via ma chaîne YouTube, je teste vraiment les VPN en les utilisant plusieurs semaines, et je vous donne mon avis franc.

Cela fait presque 15 jours que j’utilise Surfshark au quotidien et je vais pouvoir aborder tous les points importants : le prix, les serveurs, la confidentialité et la sécurité, la vitesse de connexion, le streaming, le torrent, l’interface du logiciel et de l’application, les paramètres, etc.

Voici un résumé des points importants à savoir sur le VPN :

  • Avec 1 abonnement, vous pourrez connecter le VPN à autant d’appareils que vous voulez
  • Les serveurs sont répartis dans le monde entier et vous pourrez même accéder à des serveurs à IP fixe et des serveurs avec une double passerelle
  • Surfshark ne laisse passer aucune fuite de données, vous serez anonyme
  • Il ne garde aucune trace personnelle de votre activité
  • La connexion à Netflix US marche bien, je l’ai testé
  • Le téléchargement de torrent est autorisé et il y a une fonction Kill Switch
  • La vitesse de connexion est rapide
  • L’interface est selon moi l’une des meilleures de tous les VPN. Elle est simple et accessible par tout le monde, tout en ayant des fonctionnalités avancées
  • Le service client est très réactif
  • Les prix sont très attractifs par rapport à la qualité du VPN. L’abonnement pour 2 ans vaut le coup si vous êtes sûr d’utiliser le VPN

Voici les notes que j’attribuent à Surfshark VPN selon différents critères :

  • Prix : 9.5 / 10
  • Serveurs : 8.5 / 10
  • Confidentialité : 9.5 / 10
  • Sécurité : 9.5 / 10
  • Vitesse : 9.5 / 10
  • Torrent : 9 / 10
  • Streaming : 9 / 10
  • Paramètres : 9.5 / 10
  • Assistance : 10 / 10

Combien coûte Surfshark ?

Lorsqu’on arrive sur la page de vente de Surfshark (qui est d’ailleurs assez originale), le prix du VPN s’affiche : 1.79€/mois.

Prix Surfshark page de vente

Mais attention, ce prix n’est valable que si vous prenez le VPN pour 2 ans. Certes vous ferez d’incroyables économies mais vous devez être sûr de votre coup. 

Je conseille de prendre un nouveau VPN pour 1 mois pour voir s’il vous convient puis après prendre une offre plus longue et bénéficier d’économies si le VPN vous plaît.

Une fois que vous aurez cliqué sur “Achetez maintenant”, les prix pour avoir Surfshark pour 1 mois et 1 an s’affichent : 

Prix Surfshark avec code promo

Comme vous le voyez ci-dessous, un code promo est appliqué sur l’offre de 1 an et 2 ans en passant par mon lien. Les prix sont donc de :

  • 1 mois : 9.89€/mois
  • 2 ans : 42.96€ (assez exceptionnel)
  • 1 an : 59.88€

L’offre de 2 ans est assez inédite et elle est forcément très intéressante. Mais je vous mets en garde car vous voyez les prix à l’heure où je teste ce VPN mais les VPN changent souvent de prix. Tous les premiers du mois j’actualise les prix de mon tableau comparatif des VPN, et pour certains, les prix changent constamment !

Nombre de serveurs et emplacements géographiques

Surfshark n’est pas encore le VPN avec le plus de serveurs mais vous aurez tout de même le choix avec ses 1 700+ serveurs répartis dans 63 pays.

Vous voudrez regarder Netflix US ? Surfshark possède des serveurs dans plus de 24 villes américaines.

Serveurs États-Unis

Sur ce lien, vous pourrez voir tous les pays dans lesquels Surfshark possède des serveurs avant d’acheter le VPN : 

Liste serveurs surfshark

Comme vous le verrez, les serveurs sont très variés et vous aurez ainsi également accès à des serveurs français situés à Paris, Bordeaux, ou encore Marseille.

Serveurs France

Surfshark nous met également à disposition des serveurs avec une IP statique et des serveurs “MultiHop”.

Les serveurs à IP statiques sont des serveurs sur lesquels l’adresse IP reste fixe et ne changera même si vous connectez au serveur 1 semaine après.

ip statiques

Les serveurs MultiHop sont similaires aux serveurs DoubleVPN de NordVPN. Ce sont des serveurs sur lesquels vous serez connecté via deux pays pour une confidentialité encore plus forte.

MultiHop serveurs surfshark

Est-ce que Surfshark conserve vos données d’utilisation du VPN ?

Surfshark est basé aux Îles Vierges Britanniques ce qui lui permet de n’avoir aucun rendre à rendre concernant ses utilisateurs.

Dans certains pays comme les États-Unis ou les pays de l’Union Européenne, si une information est demandée sur un utilisateur, les VPN sont obligés de la fournir. Ainsi, beaucoup de VPN comme Surfshark ou NordVPN se situent dans des pays exotiques pour veiller à protéger la vie privée des utilisateurs.

Au niveau de la politique de conservation des logs, Surfshark est clair. Il ne collecte uniquement que 3 données :

  • des données sur les performances du VPN
  • le nombre de tentatives de connexions qui échouent
  • la fréquence d’utilisation du VPN

Autrement dit, ces informations collectées sont presque mineures. Surfshark ne va pas fouiller dans notre historique et regarder nos activités lorsqu’on navigue sur la toile le VPN connecté. Pour plus d’informations sur les 3 informations collectées que je vous ai citées, vous pourrez aller sur la page de politique de confidentialité du VPN

Le fait que Surfshark ne collecte aucune donnée sur nos activités concrètes avec le VPN est un gros point positif qui fait gagner des points à ce VPN.

Des protocoles de connexion sécurisés sont-ils utilisés par Surfshark ?

En matière de protocoles, Surfshark s'aligne un peu comme tous les autres VPN. Et ce n’est pas du tout un point négatif car les VPN sont très avancés dans ce domaine-là. Ils utilisent les mêmes protocoles de connexion que certains gouvernements et armées.

Protocoles Surfshark

Par défaut Surfshark sélectionne lui même le meilleur protocole alliant rapidité et sécurité.

Pour cela il choisit entre le protocole IKEv2, ou OpenVPN (TCP + UDP) ou Shadowsocks. C’est d’ailleurs la première fois que voit ce dernier protocole sur un VPN. Ce protocole open source a été développé par un développeur chinois dans le but de contourner la grande barrière de Chine (énormément de sites internet sont bloqués là-bas #censure).

Pour tester la sécurité de Surfshark, je me suis connecté à un serveur italien (Milan) du VPN et j’ai effectué plusieurs tests de failles pour voir si mon adresse IP française ressortait.

Avec 3 tests effectués sur 3 sites différents, le constat est sans appel

DNS leak test Surfshark
Fuite de données
ip leak

Aucune fuite d’IP ou de DNS n’a été détectée. À chaque fois, ces outils de tests de fuites données croient que nous sommes situés en Italie à Milan. Encore un très bon point pour Surfshark !

Différence de connexion entre ma connexion et lorsque je me connecte à Surfshark VPN

Voici l’une de mes parties préférées de chaque test : le test de rapidité du VPN. Pour ça, je compare toujours mon débit de connexion original au débit de connexion du serveur VPN sur lequel je me connecte. 

Il faut savoir que lorsqu’on se connecte à un VPN, notre connexion ne pourra pas être meilleure, car nous passons en plus de notre connexion normale, nous passons par un tunnel VPN. 

Voici mon débit avec ma connexion originale

Connexion Originale test de connexion

Et voici mon débit après m’être connecté au serveur de Marseille de Surfshark :

Connexion VPN test de connexion

Ce que je peux vous dire sur ce changement c’est que :

  • le ping de 6ms passe à 20ms. Plus un ping est bas mieux c’est. 6ms est un ping proche de la perfection assez rare à avoir, si bien que 20 reste aussi un excellent ping.
  • au niveau du débit de téléchargement, on passe de 36.49 mo/s à 26.39 mo/s. Alors effectivement ça baisse d’environ 10 mo/s mais honnêtement ça reste tout à fait correct
  • pour l’upload, il n’y a là pas une grande différence car on passe de 8.22 mo/s 7.89 mo/s.

Pour du surf sur internet classique, vous ne verrez quasiment aucun changement par rapport à votre connexion normale. Pareil pour de l’upload. Pour le téléchargement de gros fichiers, ce sera certes un peu plus long mais plus sécurisé !

En bref, je trouve que Surfshark est rapide et se débrouille très bien dans ce domaine. Vous n’aurez pas une grosse différence de débit par rapport à votre connexion habituelle.

Est-ce que ce VPN arrive à se connecter à Netflix US ?

Pour tester si Surfshark fonctionnait bien pour le streaming à l’étranger j’ai fait un test en vidéo. Je me suis connecté à un serveur américain (Bend) et je suis allé chercher sur Netflix un film qui n’est disponible que sur Netflix US : le western “Le Bon, la Brute et le Truand”.

Voici la vidéo du test :

Bon pour ceux qui ont la flemme de regarder la vidéo, je vais vous faire mon résumé :

J’ai réussi à me connecter du premier coup à Netflix US sans difficulté et quand j’ai cherché le film, il apparaissait (alors que non en France). Lorsque j’ai cliqué pour démarrer le film, je n’ai pas eu de message d’erreur et tout était fluide et chargeait vite.

netflix us capture 1
netflix us capture 2

Vous vous demandez peut-être comment j’ai pu trouver un film qui n’est pas disponible en France mais disponible aux USA. Car, non je ne connais pas la bibliothèque Netflix par coeur ^^.

En fait, il existe un site, unogs.com, qui classe les films et les séries en fonction du pays dans lequel on peut le regarder. On peut même voir quelles langues et sous-titres sont disponibles dessus. Bref, c’est un petit outil qui m’aide beaucoup pour mon contenu !

Certes, Surfshark ne propose pas de serveurs dédiés à Netflix US comme certains VPN (Cyberghost, Private VPN...) mais ses serveurs normaux ont le mérite de fonctionner.

Si en vous connectant à un serveur américain du VPN, vous n’arrivez pas à accéder à Netfllix US. c’est tout à fait possible. Netflix bloque de plus en plus les serveurs VPN. Vous devrez donc tester un autre serveur jusqu’à ce qu’il y en est un qui fonctionne. Il y a une bonne trentaine de serveurs US donc vous aurez pléthore de choix.

Surfshark autorise-t-il le téléchargement de torrents ?

Quand on veut utiliser un VPN pour le téléchargement de torrents, il faut se poser les bonnes questions.

Ce que je veux dire, c’est qu’il faut choisir un VPN qui autorise le téléchargement de torrents car certains VPN ne l’autorisent pas.

Nous allons voir si c’est le cas de Surfshark ou non. S’il autorise le téléchargement de torrent, je ferai un test en téléchargeant un torrent avec le chronomètre.

Et oui c'est bien le cas, Surfshark autorise le torrent. Une page de leur site est même dédiée au téléchargement de torrent :

Torrent autorisé surfshark

Pour tester cela, j’ai téléchargé un film de 3h58 en qualité FullHD Blu Ray : "Autant en emporte le vent" avec un poids de 4,62 Go.

Au final, j’ai téléchargé le film en 25 minutes ce qui n’est pas trop mal pour un film de cette taille là ! Pendant cette vingtaine de minutes, je suis resté connecté au serveur “France - Marseille” de Surfshark et je n’ai pas eu de coupure, un bon point.

Temps de téléchargement torrent

Tant qu’on parle de torrents, si vous téléchargez beaucoup de torrents, une fonctionnalité de Surfshark mérite d’être activée : le Kill Switch. Cette fonctionnalité coupe momentanément Internet si le VPN venait à se déconnecter.

Vous pouvez l’activer par défaut en allant dans “Paramètres” > “Connectivité” et en cochant l'option Kill Switch. Cependant cela bloquera votre Internet quand vous n’utilisez pas le VPN ce qui est problématique. 

Je vous conseille donc d’activer cette option manuellement une fois que vous êtes connecté au VPN et que vous voulez télécharger du torrent. Pour ce faire, cliquez simplement sur la flèche en bas du serveur sur lequel vous vous êtes connecté et cochez “Kill Switch”.

Activer le KillSwitch Surfshark

Si vous téléchargez du torrent, Surfshark saura vous protéger d’Hadopi et de la surveillance de votre fournisseur d’accès à Internet tout en vous permettant de télécharger rapidement.

Les nombres d’appareils autorisés chez Surfshark

Ce qu’il y a de bien avec Surfshark, c’est qu’il n’y a pas de limite de connexion simultanées au VPN. Vous pourrez donc protéger tous vos appareils et ceux de votre famille avec un seul abonnement Surfshark ! La plupart des concurrents fixent une limite à environ 6-7 appareils et vous devez payer plus pour dépasser la limite. Pour comparer, NordVPN n’autorise que 6 appareils en simultané.

Au niveau des appareils, Surfshark est compatible avec Windows, Mac, Linux, Android, iOS et même Fire OS (les tablettes d’Amazon et FireTV). Il y a aussi des extensions Surfshark pour Google Chrome et Firefox. Vous retrouverez des tutoriels d’installation pour tous ces appareils sur cette page.

Vous pourrez également installer ce VPN sur votre routeur si vous voulez protéger l’ensemble de vos appareils chez vous sans avoir à installer l’application Surfshark sur chacun de vos appareils.

Un tour à 360° de l’interface de Surfshark sur ordinateur et smartphone

Dans cette partie, je vais vous montrer à quoi ressemble concrètement l’interface de Surfshark sur ordinateur et sur smartphone. J’utilise un ordinateur Windows et un smartphone Android, mais pour information l’interface est exactement la même sur Mac et sur iOS.

L'interface de Surfshark sur ordinateur

Alors bien sûr, quand on démarre il faudra se connecter avec ses identifiants

Une fois connecté, vous pourrez avoir accès en cliquant à gauche sur “Positions” à tous les serveurs de Surfshark qui sont classés en 4 catégories :

  1. Favoris - les serveurs que vous avez marqués en favori
  2. Positions - la liste de tous les serveurs avec un bouton pour vous connecter automatiquement au serveur le plus proche, et un autre pour vous connecter au serveur le plus rapide
  3. IP Statiques - les serveurs avec une adresse IP qui reste tout le temps la même
  4. MultiHop - les serveurs qui ont deux passerelles virtuelles pour une sécurité supplémentaire, exemple : Royaume-Uni > France

Juste à droite, vous avez les 3 derniers serveurs sur lesquels vous vous êtes connecté pour que vous puissiez vous y connecter plus rapidement.

Interface Surfshark ordinateur - Liste postions serveurs

L’interface est très bien faite car elle s’adapte à la taille de votre fenêtre. Ici j’ai réduit ma fenêtre en petit lorsque j’étais connecté à un serveur. On peut ainsi voir la ville où on est connecté ainsi que notre temps de connexion

En cliquant sur la flèche vers le haut, on peut accéder à différentes informations et fonctions :

  • afficher l’adresse IP
  • activer le KillSwitch
  • afficher le flux des données 

Pour finir, vous avez bien sûr un bouton de déconnexion. 

Interface Surfshark ordinateur - Connecté au vpn

En allant dans les paramètres, vous aurez des informations sur votre compte comme votre email et la période de votre abonnement. Vous pourrez également changer la langue et mettre le logiciel en mode sombre.

Vous accéderez à des paramètres précis en allant dans “Connectivité” et “Avancé”... nous verrons cela dans la prochaine partie.

Interface Surfshark ordinateur - Paramètres

Dans l’onglet “Caractéristiques” vous aurez des fonctionnalités pour la plupart assez gadget.

La première, CleanWeb, vous permettra de bloquer les pubs et les trackers

La deuxième, “Whitelister”, vous permet d’exclure des applications qui n’utiliseront pas la connexion du VPN lorsque vous êtes connecté à celui-ci.

HackLock vous permet de recevoir des alertes au cas où votre adresse email aurait fait l’objet d’une fuite de données.

Enfin, “BlindSearch” vous permet de faire une recherche 100% anonyme

Interface Surfshark ordinateur - Caractéristiques Fonctionnalités

Je trouve l’interface de Surfshark sur ordinateur très réussie et simple d’utilisation. Je trouve que ce design minimaliste est assez élégant.

L'interface de Surfshark sur smartphone

Si vous switchez souvent entre Surfshark sur ordinateur, et Surfshark sur mobile, vous ne serez pas perturbé. On retrouve vraiment l’interface du logiciel dans l’application.

Par exemple, vous aurez exactement le même écran que sur ordinateur lorsque vous êtes connecté à un serveur. S’affiche ainsi la ville de connexion, le temps de connexion, ainsi que (si vous cliquez sur la flèche) votre adresse IP, le flux de données, et la fonction Kill Switch activable.

Interface Surfshark smartphone - connecté au vpn

Ici, le menu des serveurs passe de 4 à 3. En effet, il n’y a pas de colonne pour les serveurs favoris mais vous pouvez toujours marquer un serveur en tant que favori. Il s’affichera ainsi en haut de la liste “Position”. 

Comme sur ordinateur vous retrouvez ainsi les serveurs VPN “normaux” (positions), les IP fixes (IP Statiques), ainsi que les serveurs avec deux passerelles pour plus de sécurité (MultiHop).

Interface Surfshark smartphone -liste vpn serveurs
Interface Surfshark smartphone - ip statique
Interface Surfshark smartphone - multihop

En allant dans “Caractéristiques” et dans “Paramètres”, vous aurez exactement les mêmes fonctions que sur ordinateur. D’ailleurs, nous allons tout de suite voir ces paramètres en détail.

Interface Surfshark smartphone - fonctionnalités
Interface Surfshark smartphone - parametres

Les différents Paramètres de Surfshark VPN

Vous pourrez accéder aux paramètres du VPN en allant dans “Paramètres” puis en allant dans “Connectivité” ou “Avancé”. 

Voici ce que vous retrouverez dans “Connectivité” :

Parametres connectivité
  • Démarrer avec Windows : lorsque vous allumerez votre ordinateur, le VPN Surfshark s’ouvrira
  • Connexion automatique : lorsque le VPN s’ouvre, il se connecte automatiquement à un serveur
  • KillSwitch : vous met hors connexion quand la connexion au VPN s’arrête
  • Notifications d’état : pour avoir les notifications de connexion et de déconnexion du VPN

Et voici les paramètres dans “Avancé” : 

Parametres avancés
  • Protocole : pour sélectionner le protocole de votre choix (Auto, IKEv2, OpenVPN, ou Shadowsocks)
  • NoBorders : pour faire fonctionner le VPN dans les pays qui bloquent son utilisation (comme en Chine ou aux Émirats-Arabes-Unis)
  • Rapports d’incident : pour envoyer des données de plantage anonymes à Surfshark afin qu’ils améliorent leur service
  • Invisible pour les appareils : rendre votre appareil invisible sur votre réseau local (LAN)
  • Test de vitesse : pour faire un test de connexion comme je l’ai fait pour évaluer la vitesse de Surfshark

Sur smartphone, vous pourrez en plus sélectionner votre protocole de cryptage (AES-256-GCM ou Chacha20Poly1305)

Test du service client de Surfshark

Rien de pire que de contacter le service client d’une entreprise, et de tomber sur un robot qui te dit au final qu’il faut contacter par email et que le délai de réponse est de 5 jours… ce qui m’est arrivé hier avec un site e-commerce.

De tous les VPN que j’ai testé, beaucoup d’entre eux proposent un chat en direct pour avoir une réponse à ses questions très rapidement. J’ai déjà une question à poser en tête, nous allons voir si nous pouvons contacter l’assistance.

J’ai facilement trouvé le chat en direct de Surfshark, disponible à cette adresse. J’ai donc posé ma question et une vingtaine de secondes après j’avais déjà une réponse (et pas d’un robot !). 

service client de surfshark

Ce qui est bien, c’est que le support doit avoir un système de traduction automatique donc pas besoin de parler anglais. 

Bon la question était factice et je n’avais pas de problème avec Netflix. Anthony m’a par la suite demandé quel était le message d’erreur exact qui s’affichait donc je n’ai pas pu répondre ^^.

Mais en tout cas la volonté d’aider était bien là donc le service client paraît efficace. +1 pour la rapidité de réponse.

Conclusion

Surfshark m’a beaucoup plu par son interface (sur ordinateur ou mobile) qui est selon moi l’une des meilleures. Pour un VPN de cette qualité, je trouve que les prix d’abonnements sont très attractifs. D’ailleurs Surfshark se développe très vite et il est considéré comme un futur concurrent des leaders des VPN, NordVPN et ExpressVPN. 

Je trouve donc que c’est une très bonne alternative à ces gros VPN car il y beaucoup de serveurs et vous pourrez connecter le VPN sur un nombre d’appareils illimité avec votre abonnement.

Niveau sécurité et confidentialité, ce VPN est au top car il est très sécurisé et ne garde aucun logs personnels. Nous l’avons vu dans la partie sur les paramètres, vous aurez le droit à des petites fonctionnalités en plus. La connexion et le téléchargement de torrent rapide. Pareil pour Netflix US qui fonctionne bien.

Si je devais donner un point d’amélioration pour Surfshark, ce serait de faire des serveurs spécialisés pour le streaming (Netflix US, Amazon Prime) et d’autres pour le téléchargement de torrent comme le fait Cyberghost ou Pure VPN.

Une fonction que j’ai bien aimée, c’est le bouton qui permet en un clic de connecter au serveur le plus rapide.

Bref, je vous recommande de tester ce VPN qui à mon avis, va être très populaire à l’avenir.

Copyright © Dollar Tech Club
envelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram