IPVanish : Avis et Test - Ce VPN est-il toujours efficace ?

J’ai testé IPVanish en pleine période de confinement et je peux vous dire que j’ai eu le temps de le faire tourner : Netflix US, Torrent, et même SciHub (pour la rédaction de mon mémoire de fin d’études...). Aujourd’hui je vous fais ce compte rendu pour vous donner mon avis complet sur IPVanish. 

Résumé : Un VPN Robuste

Après avoir testé IPVanish VPN, je dirais qu'il fait partie du Top 5 des VPN. Le rapport qualité-prix est très bon, surtout avec le nombre de serveurs disponibles.

Les +

  • Facilité d'utilisation
  • Rapport Qualité-Prix intéressant
  • Débloque Netflix US et autorise le torrent
  • Beaucoup beaucoup de serveurs
  • Rapide
  • Chat en direct

Les -

  • Débloque uniquement le catalogue US de Netflix
  • Est situé aux États-Unis, pays des 14-Eyes

Comme vous le savez, sur Dtechclub, je teste les VPN à 100% pour donner un avis le plus objectif possible. Nous allons donc nous intéresser au logiciel, à l’application Android / iOS, aux serveurs, aux connexions simultanées, au kill switch, à Netflix US, au téléchargement de Torrent, aux paramètres de confidentialité et bien plus encore....

Donc je vous préviens, cet article risque d’être long. Si vous n’avez pas le temps (ce que je peux comprendre), voici un tableau récapitulatif de mon test. Vous y trouverez toutes les informations à savoir sur le vpn IPVanish.

De même, si vous aimez le format vidéo, je montre en direct l’utilisation d’IPVanish VPN dans la vidéo ci-dessous. C’est en quelques sortes un résumé de cet article que j’ai l’habitude faire pour tous mes avis sur les VPN.

Passons au vif du sujet en attaquant le premier point sensible : le prix.

1) Prix : Moins cher que les autres VPN ?

À l’heure où j'écris cet article, les prix d’IPVanish sont très intéressants pour un VPN… en tout cas pour le premier mois. Car après le prix correspond plutôt aux prix moyens des VPN.

Par exemple, l’offre au mois est à 5$ pour le premier mois ! Mais elle retombe à 11.99$ (soit 11€03) pour les mois d’après. En comparaison, NordVPN est généralement à 10€63 par mois. Il y à donc 40 centimes de différence...ce qui n’est pas énorme.

prix ipvanish
  • 1 mois : 5$ le premier mois, puis 11.99$
  • 1 an : 39$ par an (la meilleure offre en termes de prix !) puis 143.88$ pour la seconde année
  • 3 mois : 13.50$ pour 3 mois puis 35.97$ les 3 mois d’après

Les prix d’IPVanish au mois sont donc similaires à ceux pratiqués par les concurrents comme NordVPN. En revanche l’offre de 1 an à 39$ n’est pas commune, et semble très intéressante !

À noter que ce que je dis n’est pas définitif. Les prix évoluent très souvent et il se peut que IPVanish (ou un de ses concurrents) baisse ou augmente ces prix. Dans tous les cas, vous pourrez remarquer que les VPN les plus connus essaient d’aligner leurs prix en fonction des autres pour ne pas “tuer” leur marché.

La garantie d’IPVanish VPN est de 7 jours. Ce qui veut dire que si vous n’êtes pas satisfait du VPN dans les 7 jours suivant votre achat, vous pouvez être complètement remboursé en envoyant un message sur le site. C’est pour cette raison que vous verrez sur certains sites qu’IPVanish propose un essai gratuit de 7 jours. En réalité, c’est seulement une garantie.

Concernant les moyens de paiement, IPVanish nous laisse le choix entre payer par PayPal ou par carte bancaire. Par le passé, ce service proposait de payer par Bitcoin mais ce n’est plus le cas. Un point un petit peu dommage pour les personnes qui veulent payer en Bitcoin.

2) Sur quels appareils peut-on l’utiliser ?

Commençons par une information importante : avec ce VPN, vous aurez le droit à 10 connexions simultanées ! Autant vous dire que vous pourrez en faire profiter toute la famille 😌. 

Concrètement, cela veut dire qu’au maximum 10 appareils pourront se connecter au VPN IPVanish en même temps. Sur NordVPN par exemple, c’est 6 connexions max.

appareils

Pour en profiter, voici les appareils sur lesquels vous pourrez connecter IPVanish :

  • iPhone / iPad
  • Smartphones et tablettes Android
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
  • Amazon Fire TV
  • Chrome OS
  • ...et même sur votre routeur WiFi !

Pour télécharger IPVanish et l’installer sur votre routeur, vous pourrez trouver sur cette page des guides d’installations selon votre modèle.

 3) Les Serveurs et leur Localisation

IPVanish dispose de plus de 40 000 adresses IP différentes dispatchées sur 1 400 serveurs. Et la liste grandit de mois en mois ! Vous retrouverez la liste de tous les serveurs ainsi que leur emplacement à cette adresse : https://www.ipvanish.com/servers/

À l’heure actuelle, il y a 447 serveurs en Europe (dont 26 en France), 826 en Amérique du Nord (principalement des États-Unis et du Canada), 83 en Océanie, 66 en Asie, 32 en Amérique du Sud, et 12 en Afrique.

liste des serveurs ipvanish

Le réseau de serveurs d’IPVanish est donc très vaste et couvre près d’une soixantaine de pays. Pour nous français, le serveur le plus rapide sera celui qui est le plus proche de nous géographiquement. Et pour ça, nous aurons l’embarras du choix avec 26 serveurs en France, 51 en Allemagne, ou encore 7 en Belgique. 

On peut dire qu’avec tous ces serveurs et pays accessibles, IPVanish a mis le paquet.

Tous ces serveurs seront bien sûr accessibles depuis tous vos appareils : sur l’application IPVanish comme sur le logiciel pour ordinateur. Vu le nombre, ils devraient faire l’affaire pour toutes vos tâches : navigation internet ou deepweb, streaming Amazon Prime / Netflix, téléchargement de torrents.

4) L’Interface du Logiciel et de l’application en détail

J’imagine que la plupart d’entre vous s’intéressent au logiciel pour ordinateur et à l’application sur smartphone. Je vais donc vous montrer l’interface du logiciel sur Windows (similaire sur Mac et Linux), puis l’application.

Logiciel IPVanish : 

Après avoir lancé le logiciel sur ordinateur, vous tomberez sur une sorte de tableau de bord très complet. J’aime beaucoup la combinaison noir vert d’IPVanish et je trouve que cette interface fait plus avancée et plus pro que la plupart des autres VPN. 

ipvanish sur windows

Partons du haut vers le bas.

En haut à gauche, vous trouverez 2 informations importantes que j’ai masquées : votre localisation (ville) ainsi que votre adresse IP.

En haut à droite, vous trouverez le protocole de sécurité utilisé pour la connexion ainsi que si le Kill Switch est activé ou non. Enfin, il y a un bouton vert “Connect” que vous pourrez déclencher pour vous connecter à un serveur.

Sur la barre de gauche, vous retrouverez les 4 onglets d’IPVanish :

1) QuickConnect

onglet quickconnect

Lorsque vous êtes déconnecté, vous pourrez en bas à droite sélectionner un pays et 2 filtres pour vous connecter à un serveur. Ici les filtres sont “Meilleure Ville Disponible” et “Meilleur Serveur Disponible”. IPVanish a eu une bonne idée avec ces filtres car cela nous permet de nous connecter au meilleur serveur possible. Ils auraient pu aller plus loin en mettant par exemple “Meilleur serveur pour streaming” comme le fait Cyberghost.

Une fois connecté, vous verrez un graphique de volume de bande passante ainsi ainsi que votre temps de connexion et d’autres informations comme le transfert de données en temps réel. Cela peut être très utile pour contrôler la vitesse de connexion si vous n’avez pas envie de vous lancer dans un test.

onglet quick connect 2

2) Server List

onglet serveurs

Sur cet onglet, vous pourrez voir une liste de tous les serveurs disponibles chez IPVanish. Vous pourrez les classer selon 4 critères :

  1. Par pays
  2. Par serveurs favoris
  3. Par temps de chargement
  4. Par Ping (comme je l’ai fait pour cette capture d’écran)

Les 5 petits ronds représentent le Ping :

  • 5 ronds = ping excellent
  • 4 ronds = bon ping
  • 3 ronds = ping moyen
  • 2 ronds = ping passable
  • 1 rond = mauvais ping

Un peu plus à droite figure un nombre dans un cercle. Il montre le nombre de serveurs disponible pour le pays. Vous pourrez cliquer dessus pour obtenir la liste des serveurs du pays.

Enfin, vous aurez tout à votre droite une étoile qui vous permettra de mettre en favoris vos serveurs préférés.

3) Account Details

informations compte

Dans “Account Details” figure les informations sur votre compte comme votre email, votre statut de compte ou encore votre date d’expiration de licence IPVanish.

4) Settings

Nous nous intéresserons en détail à ces paramètres dans la partie dédiée aux paramètres. Vous le verrez, il y a 3 sous onglets dans ce menu.

5) Informations

information onglet

Dans cet onglet, vous pourrez gérer vos paramètres de raccourcis clavier, voir les conditions d’utilisation du service, les licences, ainsi que le numéro de version de votre logiciel IPVanish.

Application sur Android (similaire sur iOS et sur les tablettes) :

Sur l’application (ici Android) vous retrouverez quasiment les mêmes menus :

  • Liste des serveurs (avec filtre)
  • Informations de compte
  • Paramètres
  • Graphique de bande passante lorsque vous êtes connecté au VPN
  • Service client
application android ipvanish

5) Juridiction et Politique de Conservation des Données

StackPath, LLC, la société mère d'IPVanish, est basée aux États-Unis. Comme vous le savez probablement, le gouvernement américain fait partie de l’alliance des 14-Eyes et surveille ainsi  les activités sur Internet. Certaines lois américaines obligent donc les services VPN basés aux États-Unis à fournir des journaux des activités de leurs utilisateurs, quelle que soit la politique de l'entreprise.

Selon IPVanish, ils ne gardent aucun logs de notre utilisation du VPN. Les seules choses qu’ils gardent sont certaines données analytiques liées à leur site (ipvanish.com) :

  • Pages visitées
  • Navigateur
  • OS
  • Taux de rebond
  • Temps moyen passé sur le site

6) Réglages et paramètres d’IPVanish VPN

Comme je l’ai dit précédemment, sur le logiciel d’IPVanish, il y a 3 menus de paramètres :

  • General
  • Connection
  • Diagnostics

Ces paramètres sont similaires sur Mac, Linux, application iOS et Android, ou encore Amazon Fire TV.

General

Avec ces paramètres, vous pouvez définir le comportement du logiciel au démarrage, à son ouverture et à sa fermeture. Vous trouverez tout en bas une case à cocher si vous voulez participer au programme beta pour avoir accès aux mises à jour en avance, ainsi qu’un bouton pour contacter le service client.

parametres ipvanish

À noter que vous pourrez également régler la langue. À la question “Est-ce qu’on peut mettre IPVanish francais ?”, la réponse est non. Les seules langues disponibles sont l’anglais, l’espagnol, l’indien et le russe. Un point décevant pour nous autres francophones. Mais à mon avis, ils vont ajouter des langues par la suite car ce VPN est populaire.

Connexion

Ce menu permet de définir le protocole VPN utilisé.

Si vous êtes un utilisateur avancé vous pourrez choisir entre le protocole IKEV2, PPTP, SSTP, L2TP et OpenVPN. Il y a donc le choix ce qui est un très bon point. Personnellement, je garde le protocole IKEV2 par défaut.

parametres connexion

Vous pouvez également activer le KillSwitch, qui vous permet de couper momentanément votre connexion si la connexion VPN tombe en panne pour une raison quelconque. Votre connexion originale sera ainsi protégée en cas de problème.

Diagnostics

Je n’ai pris en capture d’écran l’onglet “Diagnostics” car il comporte peut-être des données sensibles mais cet onglet comporte uniquement des lignes de code. Elles sont là pour aide le service technique et le support si vous avez des problèmes.

7) Test de bande passante et vitesse

Pour tester la rapidité des serveurs de ce VPN, nous allons effectuer un speedtest avec https://www.speedtest.net. Un VPN ne peut pas nous donner une meilleure connexion qu’avec notre connexion normale. Ici, nous allons voir si nous ne perdons pas trop de connexion.

Je commence donc le speedtest avec ma connexion originale :

speedtest connexion originale

À noter que mes chiffres ne sont pas très représentatifs de la moyenne car ma connexion est assez mauvaise. 

Maintenant voici un autre speedtest, cette fois avec le VPN IPVanish activé. Je me suis connecté à un serveur de Paris en utilisant l’option “Meilleur serveur” dans le menu “QuickConnect”.

speedtest connexion vpn

Comme vous le voyez, la différence est très minime,  si bien qu'à l’oeil nu, on ne voit pas trop de changement de vitesse lorsqu’on surf sur Internet et qu’on regarde des vidéos YouTube avec le VPN.

  • Le ping est passé de 37 millisecondes à 45 millisecondes.
  • Le download est passé de 6,97 Méga-octet / seconde à 6,79 Méga-octet / seconde
  • L’upload est passé de 0.86 Méga-Octet / seconde à 0.69 Méga-octet / seconde

On peut donc dire qu’IPVanish est une référence dans ce domaine car il arrive à réduire au maximum la différence de vitesse entre notre connexion sans VPN et avec.

8) Peut-on télécharger du torrent ?

Vous l’avez peut-être vu sur ma liste des VPN : certains VPN n’autorisent pas le téléchargement de torrents lorsqu’on utilise leurs serveurs. Ce n’est pas le cas d’IPVanish qui autorise le P2P (peer to peer) sur son réseau. 

Hier soir, pour tester cela, j’ai téléchargé un film en torrent en 1h entièrement avec IPVanish. Cette durée de téléchargement avec le VPN ne change pas par rapport à ma connexion normale. Comme je vous l’ai dit, la connexion avec laquelle j’ai Internet en ce moment (confinement) n’est pas top. Habituellement, je mets 45min - 1h30 à télécharger un film en torrent.

ipvanish telechargement torrent

Et comme vous le voyez sur cette capture d’écran, j’ai oublié d’activer le Kill Switch sur le VPN (à côté du bouton rouge) avant de télécharger le torrent. 

Ne faites pas comme moi, car le Kill Switch est très utile pour le téléchargement. Si le serveur VPN se déconnecte, alors le Kill Switch vous mettra en “mode avion” le temps que le VPN se reconnecte. C’est une sorte de protection, efficace contre Hadopi par exemple.

Pour l’activer, allez dans Settings > Connexion puis cochez la case Kill Switch.

9) Sécurité : test de fuites de données

Quand j’utilise un VPN (et vous aussi j’en suis certain), il est important que mes données ne fuitent pas. Pour ça, j’effectue un test de fuite de données pour tous les VPN que je teste. Pour mon avis IPVanish, je me devais donc de faire ces tests. Clairement, si un VPN peut fuite nos données, cela veut dire qu’il n’est pas “étanche”. Et donc qu’il ne faut pas l’utiliser.

Test de fuites DNS :

Le DNS (Domain Name Service) est un service utilisé pour “traduire” l'adresse d'un site web URL (comme dtechclub.com/coupons) en une adresse IP avec laquelle votre ordinateur ou votre smartphone peut communiquer. Sans DNS, votre navigateur web est incapable d'afficher le site web. 

Avec ce test, je veux m’assurer que mes données restent cryptées lorsqu'elles transitent par le tunnel VPN. Normalement, IPVanish a une protection pour cela. C’est ce que nous allons voir en se connectant à un serveur américain et en faisant le test sur https://ipleak.net.

IpVanish test fuite DNS

Après test, IPVanish n'a montré aucune fuite DNS. Yes ! Comme vous le voyez, il détecte bien le serveur américain sur lequel je me suis connecté et n’affiche pas mon adresse IP originale.

Test de fuite WebRTC :

Déjà, que veut dire WebRTC ? Eh bien c'est une technologie qui simplifie les communications en temps réel dans un navigateur (Chrome, Firefox, Safari…). Cette techno est un protocole qui peut prendre en charge les applications pour les appels vocaux, les visios ou encore le partage de fichiers.

Mais pour que le WebRTC fonctionne, il faut que les appareils partagent leur adresse IP. Il est donc important que cette information ne soit pas divulguée lors de l'utilisation d'un VPN.

Test de fuite WebRTC

Bonne nouvelle, pas de fuite WebRTC avec IpVanish VPN. 

J’ai aussi effectué ces tests sur l’application IPVanish Android / iOS et pas de fuite DNS ou WebRTC. Un très bon point !

10) Netflix US fonctionne ?

La grande question : est-ce qu’on peut utiliser ce service VPN pour regarder Netflix US ? En effet, dans des pays étrangers comme le Canada ou les USA, vous trouverez d’autres films et séries introuvables dans des pays comme la France.

Déjà ce qu’il faut savoir, c’est qu’il n’y a pas de serveur dédié à Netflix US sur IPVanish. Mais ce n’est pas grave, car comme nous l’avons vu précédemment, on peut se connecter sur IPVanish à 785 serveurs US. Ce qui signifie plus de 785 adresses IP différentes rien que pour ce pays !

J’ai fait le test en me connectant à un serveur VPN de New-York puis en allant sur Netflix pour regarder “Fullmetal Alchemist: Brotherhood”. Pour vérifier qu’il n’était pas disponible en France, je me suis rendu sur Unogs.com. Et ça fonctionne. J’ai été détecté aux États-Unis par Netflix et j’ai pu regarder cet animé sans aucun message d’erreur.

Netflix US test avec IPVanish

Par contre le service client m’a dit que les États-Unis était le seul pays étranger pour lequel on pouvait accéder au catalogue avec IPVanish. Par exemple, Netflix Japan ne fonctionne pas avec le VPN, ni même Netflix Canada (même si le support m’a dit qu’ils étaient en train d’y travailler).

11) Support Client

Pour contacter le service client d’IPVanish, vous avez plusieurs moyens :

  • Sur le logiciel en allant dans “Settings”, puis en cliquant sur “Get Support”
  • Sur l’application en ouvrant le menu et en appuyant sur “Contact Us”
  • Sur le site d’IPVanish en cliquant tout en haut sur “Live Chat ou Contact US”

En écrivant cet avis, j’avais une question concernant la partie “Diagnostic” du logiciel car je ne voyais pas à quoi elle pouvait servir. Je suis donc allé sur le site d’IPVanish pour me renseigner. J’ai ainsi démarré le live chat et j’ai eu une réponse à ma question dans la minute ! Donc pas de temps d’attente.

service client ipvanish

Jusque là je leur parlais en anglais mais j’ai voulu tester si on pouvez également les contacter en Français. Et c’est le cas !

ipvanish service client francais

En fait, ils ont un système qui leur permet de traduire automatiquement donc il peuvent ainsi comprendre notre question et nous répondre dans notre langue native.

En plus d’avoir un bon système de chat, les réponses du support d’IPVanish sont rapides et pertinentes.

12) Avis IPVanish : Mon Bilan

C’est l’heure de dresser le bilan. Au final qu’est-ce que j’ai pensé d’IPVanish ? Est-il mieux et plus rapide que tous les autres ?

Bon, globalement mon avis sur IPVanish est assez positif. J’ai vraiment été séduit par l’interface que je trouve beaucoup plus “pro” que sur les autres VPN. Là où il se démarque également par rapport aux concurrents, c’est sur les 10 connexions simultanées qu’il propose !

Côté sécurité, tout est bien sécurisé, nous l’avons vu avec les protocoles utilisés et les tests de fuites. IPVanish déclare ne garder aucun logs (journaux de vos activités) mais un point me gêne : le siège d’IPVanish qui est basé aux États-Unis, un pays qui fait de la surveillance numérique. Cela peut-être un point faible si vous faites des choses qui sortent du cadre de la loi.

Enfin, le téléchargement de torrent fonctionne bien et pareil pour Netflix US. Je n’ai pas eu de mal à m’y connecter lors des tests. C’est juste dommage qu’on puisse se connecter qu’au catalogue US de Netflix et pas ceux des autres pays comme le Canada.

Le prix lui est pratiquement le même que les concurrents ; en tout cas pour le mois (seul). À partir de l’abonnement de 1 an, ça commence vraiment à devenir intéressant ! Le nombre de serveurs d’IPVanish est juste énorme avec plus de 40 000 adresses IP répartis dans le monde entier.


Autres tests de VPN :


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright © Dollar Tech Club
envelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram